Amadou Hampâté Bâ

Ce qu’il faudrait, c’est toujours concéder à son prochain qu’il a une parcelle de vérité et non pas de dire que toute la vérité - Amadou Hampâté Bâ

L’AWEPA prend la parole à la 38ème séance plénière de l’Assemblée générale du Forum parlementaire de la SADC

20-25 novembre 2015

MDGS-AND-SDGS

Swakopmund, Namibie – L’AWEPA s’est adressé à la 38ème séance plénière du Forum parlementaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), qui a eu lieu du 20 au 25 novembre 2015 à Swakopmund en Namibie. M. John Corrie, membre du Conseil d’administration de l’AWEPA, a représenté l’organisation.

Les participants de la 38ème séance plénière du Forum parlementaire de la SADC.

Les participants de la 38ème séance plénière du Forum parlementaire de la SADC.

La Séance a rassemblé des Présidents des parlements nationaux et des parlementaires de la région de la SADC afin d’aborder le thème « Des OMD aux ODD : Vers un rôle plus important des parlements dans  le programme de développement ». Elle visait à souligner les possibilités de  participation parlementaire dans la facilitation et le contrôle de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) aux niveaux national, régional et mondial, et à promouvoir la compréhension des liens entre les ODD et les Plans régionaux et nationaux de développement.

M. Corrie s’adresse à la 38ème séance plénière du Forum parlementaire de la SADC.

M. Corrie s’adresse à la 38ème séance plénière du Forum parlementaire de la SADC.

M. Corrie a abordé le rôle des parlementaires dans la réalisation des ODD ainsi que souligner l’importance cruciale des processus de planification nationaux. « Afin d’être effectif et durable, il est indispensable que les processus de développement soient définis et pris en main par les parties prenantes au niveau national » a-t-il constaté.

Il a proposé également l’intégration des ODD dans les Plans régionaux et nationaux de développement et une collaboration plus étroite afin de bénéficier des économies d’échelle. Il a évoqué les exemples de l’Afrique du Sud, de la Namibie et du Botswana, des pays en train de construire des centrales solaires à grande échelle individuellement et il a préconisé la collaboration entre les pays qui réalisent des programmes similaires.

Suite à la séance, M. Corrie a fait part de ses réflexions sur la conférence et son impact éventuel:

“La conférence a attiré un grand nombre d’assistants et le thème a suscité beaucoup d’intérêt. L’intervenant du PNUD et son assistant ont résumé les OMD et les ODD, ce qui a jeté les bases pour mon discours qui comportait une déclaration complète de la part de la Présidente de l’AWEPA, Ministre d’Etat Mme. Miet Smet, ainsi que certains éléments de la Déclaration finale du Séminaire parlementaire international de l’AWEPA qui a eu lieu du 8 au 9 octobre 2015 à Bruxelles en Belgique, surtout en ce qui concerne la manière dont les parlementaires peuvent contribuer à la réalisation des ODD.”

Les questions abordées lors de la séance portaient sur les progrès réalisés sans la région depuis l’adoption des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en 2000 ; les nouveaux ODD, qui présentent le cadre de développement d’ici 2030 ; et le lien et la transition entre les deux ensembles d’objectifs. La séance a encouragé les parlementaires à tirer des leçons des OMD afin de les aider à contribuer à la mise en œuvre des nouveaux ODD.

Les nombreuses questions posées lors du débat ont montré la volonté absolue du Forum parlementaire de mener à bien son processus de transformation pour devenir une Assemblée régionale parlementaire telle que d’autres parlements régionaux en Afrique et le Parlement européen.