Amadou Hampâté Bâ

Ce qu’il faudrait, c’est toujours concéder à son prochain qu’il a une parcelle de vérité et non pas de dire que toute la vérité - Amadou Hampâté Bâ

L’AWEPA lance un nouveau programme au Bénin en partenariat avec le NIMD

Octobre 10-11, 2012

AWEPA launches new programme in Benin, in partnership with NIMD 11

Miet Smet and Hon. Sagui-Yotto at the launch of the new cooperation programme with the National Assembly of Benin

Cotonou, Benin. Les 10 et 11 octobre derniers, l’AWEPA a lancé un nouveau programme de coopération avec l’Assemblée Nationale du Bénin en partenariat avec l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD). Ce programme, qui s’étendra sur la période 2012-2015, vise à soutenir et à renforcer le rôle et les capacités des partis politiques et de l’Assemblée nationale afin de consolider le processus démocratique au Bénin.

Le partenariat entre l’AWEPA et l’Assemblée nationale béninoise date du début des années 2000 et a été formalisé en 2007 à travers la signature d’un Protocole d’accord. Au cours de cette période, l’AWEPA a œuvré au renforcement des capacités du Parlement dans ses fonctions clés de représentation, législation et contrôle et a abordé avec les parlementaires des questions de développement prioritaires, telles que l’agriculture, le changement climatique et le développement durable. Suite à un accord de partenariat signé par l’AWEPA et le NIMD en 2011, visant à renforcer les relations et le fonctionnement des partis et du Parlement, un nouveau programme de coopération au Bénin est en cours de développement.

AWEPA launches new programme in Benin, in partnership with NIMD 4

Ms Smet et Mr. van Middelkoop en audience avec S EM Le Président de l’Assemblée nationale, l’Hon. Nago.

L’atelier de lancement s’est tenu à Cotonou et a permis de rassembler députés, représentants des partis politiques, cadres du parlement, experts en gouvernance et  personnalités de l’AWEPA et du NIMD. Dans son discours d’ouverture, la Ministre d’Etat et Présidente de l’AWEPA, Madame Miet Smet, a réitéré l’engagement de l’AWEPA à œuvrer pour le renforcement des institutions parlementaires africaines, affirmant que « des Parlements forts sont au cœur du développement et de la prospérité de l’Afrique ». L’ancien ministre néerlandais et membre du Conseil de Surveillance du NIMD, Monsieur van Middelkoop, a souligné quant à lui l’importance de la confiance en politique en indiquant qu’ « il n’y a pas de modèle idéal de démocratie » mais que les démocraties partagent plutôt des « ingrédients clés » et des valeurs sur lesquelles elles sont fondées telles que la confiance mutuelle et l’alternance. L’Honorable Justin Sagui Yotto, premier Vice-président de l’Assemblée nationale, a officiellement inauguré les travaux de la conférence et salué le nouveau programme et la pertinence de son double objectif : soutenir le Parlement d’une part, et le système de partis, très polarisé au Bénin, de l’autre.

L’un des principaux résultats de la conférence a été la mise en place d’un Comité de pilotage composé de 15 membres. Il rassemble des députés et des cadres de partis politiques et reflète dans sa composition les groupes parlementaires siégeant à l’Assemblée nationale. Ce comité a été constitué afin de s’assurer que les acteurs politiques béninois s’approprient la gestion de ce programme notamment en supervisant son développement et en définissant son orientation générale, jouant ainsi le rôle d’homologue direct de l’AWEPA et du NIMD au Bénin.

AWEPA launches new programme in Benin, in partnership with NIMD 17

MPs worked in groups to discuss potential programme activities

Les députés béninois travaillent en groupe pour identifier les activités potentielles à mettre en œuvre

Les participants ont débattu des objectifs généraux du programme dans le cadre des défis de gouvernance auxquels le pays doit faire face en les rattachant au rôle des partis politiques et du Parlement. Comme l’a constaté un des participants, l’atelier a été  un succès en soi du point de vu du dialogue et l’échange multipartite, car il existe très peu d’occasions où majorité et opposition se rassemblent pour discuter de problématiques communes en dehors des travaux effectués dans le cadre de l’Assemblée. Les orientations générales du programme ont été présentées et débattues à la lumière des conclusions préliminaires des précédentes missions de consultation effectuées par l’AWEPA et le NIMD. Parmi les domaines d’intervention suggérés figurent, entre autres, la facilitation d’un débat multipartite et parlementaire sur les grands thèmes du développement et sur les réformes institutionnelles nécessaires, le renforcement des liens entre les représentants politiques et la population, le renforcement des capacités techniques et intellectuelles des partis politiques et de l’Assemblée nationale et, comme thème transversale, l’égalité des genres. Lors d’une session de travail en groupe tenue au deuxième jour de la conférence, des actions spécifiques visant au renforcement du Parlement et/ou des partis politiques, ont été envisagées pour chaque domaine d’intervention. Sur cette base, un plan d’action pour la période à venir sera élaboré pour être discuté et finalisé en coopération avec le Comité de pilotage récemment établis.

 

Documentation de soutien

Présentations

L’abum photo