Amadou Hampâté Bâ

Si tu penses comme moi, tu es mon frère. Si tu ne penses pas comme moi, tu es deux fois mon frère car tu m’ouvres un autre monde.- Amadou Hampâté Bâ

La Présidente de l’AWEPA assiste à la Quatrième Conférence mondiale des Présidents de Parlement

31 août - 2 septembre 2015

The United Nations Headquarters in New York

The United Nations Headquarters in New York

New York, Etats-Unis – La Présidente de l’AWEPA, Ministre d’Etat Mme. Miet Smet, a assisté à la Quatrième Conférence mondiale des Présidents de Parlement qui a eu lieu au siège des Nations Unies à New York, Etats-Unis, du 31 août au 2 septembre 2015.  La Conférence a été organisée par l’Union interparlementaire (UIP), en étroite collaboration avec l’Organisation des Nations Unies.

Ce sommet mondial de trois jours était une occasion unique de dialogue et de coopération qui s’offre aux parlements au plus haut niveau. Il a réuni plus de 170 Présidents et Vice-Présidents de parlement venus de quelque 140 pays; les Présidents des organisations parlementaires officielles qui sont Membres associés de l’UIP ; et les dirigeants des programmes et institutions du système des Nations Unies et de l’Organisation Mondial du Commerce (OMC). Le Président de l’UIP, le Secrétaire général des Nations Unies et le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies ont assisté à la cérémonie inaugurale.

Le thème général de la Conférence portait sur la paix, la démocratie et le développement vus sous l’angle parlementaire. Conformément, le débat général avait pour titre : « Mettre la démocratie au service de la paix et du développement durable : construire un monde tel que le veut le peuple ».

Les participants se sont engagés à rapprocher le parlement du peuple en s’attaquant à la désaffection et au scepticisme croissants affichés par l’opinion publique à l’égard du monde politique, à la marginalisation sociale et politique, aux inégalités entre les sexes et au déséquilibre de la relation avec le gouvernement.

La Conférence s’inscrit dans une série de réunions de haut niveau qui précéderont le Sommet de l’ONU, fin septembre 2015, où les nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) seront rendus publics. Dans ce cadre, elle a également offert à la communauté parlementaire mondiale l’occasion de manifester un soutien sans équivoque pour le nouveau programme de développement

A l’issue de la Conférence, les dirigeants parlementaires ont adopté une déclaration ambitieuse et de grande envergure  au travers de laquelle ils s’engagent à tout mettre en œuvre pour rétablir le lien entre le peuple et la démocratie dans une déclaration ambitieuse et de grande envergure. Ce document a reconnu que des efforts sortant de l’ordinaire devront être consentis pour construire le monde souhaité par le peuple en inversant l’évolution actuelle, qui menace la démocratie, la paix et le développement.

Dans la déclaration, les Présidents de parlement ont souligné la nécessité de mener des réformes constitutionnelles et institutionnelles dans les pays en transition, ainsi que de veiller à la justice sociale, à la bonne gouvernance et au respect des droits fondamentaux, dont la liberté d’expression et de réunion, ainsi que s’engager à poursuivre les efforts destinés à rendre les parlements plus représentatifs, responsables et transparents.

 

Galerie de photos