dr-kim-0909__029_bw_scrs

On est la première génération capable de mettre fin à l’extrême pauvreté de notre vivant. Mais non sans les parlementaires.- Dr. Jim Yong Kim

Genre et développement : L’AWEPA soutient l’organisation d’une réunion parlementaire du FP-SADC

31 aout - 1 septembre

SADC-PF Group Photo

Johannesburg, Afrique du Sud – L’AWEPA a apporté son soutien à l’organisation d’une réunion parlementaire du Forum parlementaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC-PF), qui a eu lieu du 31 aout au 1 septembre à Johannesburg en Afrique du Sud.  Le thème de la réunion était « Le rôle stratégique des législatures dans le Protocole révisé de la SADC sur le genre et le développement ».

La réunion a été cofinancée par l’organisation ONU Femmes ainsi que des nombreux parlements nationaux de la SADC. Elle avait pour objectif principal de fournir aux participants l’occasion d’apporter une contribution essentielle au Protocole de la SADC sur le genre et le développement, qui est actuellement en cours de révision. Des membres et du personnel de plusieurs parlements nationaux de la SADC ont assisté à la réunion ainsi que des membres du secrétariat du FP-SADC.

Les participants sont parvenus à un accord sur les points suivants :

  • L’approche qui définira les domaines de collaboration entre le FP-SADC et les Comités permanents sur la condition des femmes et/ou sur l’égalité des sexes ;
  • La nature des contributions au  Protocole de la SADC sur le genre et le développement, qui est actuellement en cours de révision ;
  • La stratégie en fonction de la relation et la collaboration futures entre le Comité sur l’égalité des sexes, l’avancement des femmes et les jeunes (GEWA&YD) et les Comités permanents sur la condition des femmes et/ou sur l’égalité des
    Hon. Monica Mutsvangwa, Présidente du GEWA&YD, présente ses remarques finales lors du dernier jour de la réunion.

    Hon. Monica Mutsvangwa, Présidente du GEWA&YD, présente ses remarques finales.

    sexes.

En outre, les législateurs ont proposé une revalorisation de l’Article 34 relatif aux dispositifs institutionnels. Comme conséquent de cette révision, le Forum des Comités permanents sur la condition des femmes et/ou sur l’égalité des sexes de la SADC, vu son mandat (à savoir de législation, représentation et contrôle), sera chargé de surveiller la mise en œuvre du Protocol révisé par l’Exécutif.

La réunion a également mené les législateurs à adopter des nombreuses résolutions. En particulier, ils ont réitéré leur engagement à poursuivre l’objectif de parité hommes-femmes dans les postes politiques et décisionnels dans les secteurs public et privé ; ils se sont engagés à proposer un article relatif aux activités de suivi et d’évaluation concernant la situation des femmes, dans le cadre du Protocol sur le genre et le développement.

Ressources