Leopold Sedar Senghor

Les racistes sont des gens qui se trompent de colère.- Léopold Sédar Senghor

Atelier de réflexion pour les cadres parlementaires de l’Assemblée nationale du Bénin

11-12 septembre

Des cadres parlementaires de l’Assemblé nationale du Bénin participent à l’atelier de réflexion

Des cadres parlementaires de l’Assemblé nationale du Bénin participent à l’atelier de réflexion

Ouidah, Benin – Une trentaine de fonctionnaires parlementaires de l’Assemblée nationale du Bénin se sont réunis à Ouidah les 11 et 12 septembre 2015 pour un atelier de réflexion sur le thème : « Quelle administration parlementaire pour la septième législature ? ». L’organisation de cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme conjoint AWEPA-NIMD de renforcement des capacités de l’Assemblée nationale et des partis politiques du Bénin.

Les objectifs de cet atelier étaient d’identifier les forces/acquis et faiblesses/insuffisances de l’administration parlementaire du Bénin durant la sixième législature (2011-2015), les opportunités, obstacles et menaces pour son meilleur fonctionnement durant la septième législature (2015-2019), ainsi que de formuler des orientations prioritaires d’actions pour renforcer l’administration parlementaire durant la septième législature.

L’atelier fut ouvert par le Premier Vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Eric Houndété, qui insista sur le rôle fondamental que joue le personnel parlementaire dans l’exécution des missions constitutionnelles dévolues au parlement. Il a, par ailleurs, assuré les participants de l’entière disponibilité des autorités politiques du parlement à créer les conditions d’une administration véritablement moderne et performante.

Les deux jours de travaux ont permis de déterminer des axes prioritaires d’action pour l’amélioration des performances de l’administration parlementaire au cours de la 7ème législature, notamment la relecture des textes (règlement intérieur, statut du personnel, etc.), l’élaboration d’un plan stratégique pour le renforcement des capacités de l’administration et l’élaboration d’un manuel de gestion administrative et financière. Ces recommandations furent, par la suite, transmises au Bureau de l’Assemblée nationale pour que des actions concrètes puissent être menées à moyen-terme.

Ressources

Galerie de photos