Amadou Hampâté Bâ

Ce qu’il faudrait, c’est toujours concéder à son prochain qu’il a une parcelle de vérité et non pas de dire que toute la vérité - Amadou Hampâté Bâ

Burundi : Séminaire parlementaire sur la décentralisation et le transfert de certaines compétences de l’Etat vers les communes

3 mai 2013

Burundi - Séminaire parlementaire

Bujumbura (Burundi), 3 mai 2013. Le Parlement du Burundi, en collaboration avec l’Association des Parlementaires Européens Partenaires de l’Afrique (AWEPA), a organisé en date du 25 avril 2013, à La Détente, en Mairie de Bujumbura, un atelier sur la décentralisation et le transfert de certaines compétences de l’Etat vers les communes.

Lors de ce séminaire, les participants ont échangé sur les thèmes suivants :

  • Les enjeux de la décentralisation et du service public local;
  • Les principes de l’évaluation des performances des communes.

Les participants ont également suivi les exposés sur l’état des lieux de la décentralisation dans les pays comme le Bénin, Burkina Faso et le Rwanda ainsi que des témoignages sur les performances des communes Busiga (1ère en 2012 au niveau national) et Gihosha (dernière au niveau national en 2012).

Burundi - Séminaire parlementaire 1

Vue d’ensemble des participants à l’atelier : à gauche les parlementaires, à droite la société civile.

Au Parlement

  • Enrichir la loi communale pour qu’elle soit claire sur la décentralisation;
  • Sensibiliser la population et les dirigeants sur la politique de la décentralisation.

Au Gouvernement

  • Décréter un texte d’application des ressources gérées par le Fonds d’Investissement Communal (FONIC) pour que les communes puissent réaliser leurs projets de développement ;
  • Regrouper les entités territoriales afin que la décentralisation corrige le déséquilibre et l’inégalité entre les communes;
  • Elaborer une politique de décentralisation sur base des recommandations faites lors de cet atelier.

Participaient notamment à ce séminaire les parlementaires burundais, deux gouverneurs de province, deux administrateurs communaux, des représentants des associations de la société civile, un représentant de l’Ombudsman burundais, certains partenaires au développement et la Coordinatrice politique de l’AWEPA pour le Burundi, Mme Lydia Maximus.

Burundi - Séminaire parlementaire 3

Au premier plan à gauche les 2è Vice-présidents du Parlement, à droite les 1ères Vice-présidentes du Parlement.

Dans son discours de clôture, la première Vice-présidente du Sénat, Persille Mwidogo a particulièrement remercié l’AWEPA pour sa contribution dans le renforcement des acquis en matière de paix, de démocratie et de bonne gouvernance au Burundi, ainsi que pour son appui technique et financier en vue de la tenue de telles rencontres parlementaires.

 

 

 

 

Voir ci-dessous les photos de cet évènnement.