Amadou Hampâté Bâ

Ce qu’il faudrait, c’est toujours concéder à son prochain qu’il a une parcelle de vérité et non pas de dire que toute la vérité - Amadou Hampâté Bâ

Investir dans la jeunesse: Formation en politique pour les jeunes béninois

9 février 2016

DSC_0291-e1426241990957

Bénin, Afrique de l’Ouest – Dans le cadre du programme conjoint NIMD-AWEPA, qui vise à renforcer les partis politiques et l’Assemblée nationale du Bénin, l’AWEPA et le NIMD organisent des formations en politique pour les jeunes béninois.

Les formations sont destinées à un groupe de jeunes actifs dans la vie politique sélectionnés parmi les jeunes militants des organisations de la société civile et des principaux partis politiques et alliances représentés au Parlement. Ces participants, âgés de 25 à 35 ans, veulent apprendre, faire entendre leur voix et changer le paysage politique béninois.

La première formation en politique a eu lieu à Ouiddah du 23 au 27 février 2015. Les jeunes apprenants ont suivi quatre jours de formation axée autour de deux thèmes principaux : les partis politiques et l’élaboration d’un programme politique.

Le groupe de participants a été invité à se réunir à nouveau à Ouidah du 2 au 5 septembre 2015 pour une deuxième session de formation en politique. Lorsque cette réunion, les jeunes représentants ont eu l’opportunité de renforcer leurs connaissances sur plusieurs sujets, notamment le cadre légal pour les partis politiques béninois, la démocratie interne aux partis politiques et les qualités requises pour un candidat aux élections. Ils ont participé activement à cette activité, par l’intermédiaire de débats, séances de travail en groupes et jeux de rôles.

Dans le cadre de l’initiative, l’AWEPA et le NIMD organisent également des réunions informelles ou « Café politiques ». Ces réunions mensuelles permettent aux participants de se réunir afin d’aborder des thèmes pertinents à leur travail en politique, y compris l’observation des élections, la gestion axée sur les résultats, la decentralisation au Bénin et le rôle de la Cour Constitutionnelle, du pouvoir législatif et du gouvernement.

En avril 2015, un groupe de cinq participants a été sélectionné pour participer à une visite d’échange en Tunisie. Les représentants ont assisté à une session de l’Ecole Politique de Tunis, une initiative qui vise à améliorer les compétences des jeunes politiciens tunisiens et à leur fournir les outils nécessaires pour influencer la prise de décision politique.

En marge de la session, les membres de la délégation béninoise ont pu échanger avec les participants, les organisateurs et les anciens élèves de l’Ecole Politique de Tunis au sujet des pratiques exemplaires et à éviter selon l’expérience de l’Ecole.

Cette information servira à élaborer une partie du plan opérationnel en vue de l’établissement d’une Ecole Politique à part entière au Bénin en 2016.

Un aspect important de l’initiative est l’engagement des participants dans l’organisation d’activités de restitution au sein de leurs partis politiques et organisations pour présenter ce qu’ils ont appris. Donc, le travail et l’engagement de ces jeunes affecte non seulement ses propres carrières mais aussi les compétences et les capacités d’autres acteurs politiques dans l’ensemble du pays.