foto of Mary Robinson

Les femmes ne devraient pas être écoutées que parce qu’elles sont des victimes de guerre- Mary Robinson

Membre du Comité consultatif Eminent de l'AWEPA

Mali : Mission de consultation sur les mutilations génitales féminines/excision

9 avril 2015

11305794543_7943308256_z

Bamako, Mali – L’AWEPA a effectué une mission de consultation à Bamako, au Mali, sur la problématique des mutilations génitales féminines/excision (MGF/E) le 18 mars 2015. La délégation de l’AWEPA s’est réunie avec des individus, des groupes et des organisations fondamentaux dans la lutte contre les MGF/E au Mali.

La mission avait pour objectif principal de permettre à la délégation de mieux connaître le contexte actuel dans le pays en ce qui concerne les MGF/E, et de comprendre si, et de quelle manière, l’AWEPA devrait relancer son programme contre les MGF/E au Mali, qui a été suspendu en 2012 en conséquence du degré élevé d’insécurité dans le pays.

Plus concrètement, la mission de consultation visait à :

  • Identifier les acteurs principaux au sien du Parlement du Mali avec lesquels l’AWEPA pourrait travailler ensemble ;
  • Informer les parlementaires maliens sur le programme de l’AWEPA contre les MGF/E ;
  • Définir le plan de soutien spécifique que l’AWEPA pourrait mettre en place afin de renforcer les capacités du Parlement du Mali de protéger les filles et les femmes contre les MFG/E.

Pendant la mission, la délégation a rencontré M. Lamine Traoré, Analyste des programmes d’égalité des sexes et des droits de l’homme pour le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) ; neuf membres du Réseau des parlementaires maliens pour la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles ; M. Siaka Traoré, activiste et président de l’association Sini Sanuman ; et M. Mathieu Traoré,  magistrat, spécialiste de l’excision, et ancien consultant pour l’UNFPA, l’UNICEF, Plan Mali, l’Union Interparlementaire et Stichting Kinderpostzegels au Sénégal.

En conséquence de ces réunions, la délégation a acquis une meilleure compréhension du contexte des MGF/E au Mali, y compris l’histoire de la lutte contre les MGF/E ; le travail actuel des individus et des organisations, les tendances actuelles et les influences potentiellement puissantes.

La mission de consultation a permis à l’AWEPA d’identifier son rôle potentiel et d’élaborer une stratégie préliminaire ainsi qu’un programme d’actions concernant l’abandon des MGF/E au Mali et qui met particulièrement l’accent sur la sensibilisation au niveau communautaire.