foto of Mary Robinson

Les femmes ne devraient pas être écoutées que parce qu’elles sont des victimes de guerre- Mary Robinson

Membre du Comité consultatif Eminent de l'AWEPA

Le renforcement du système de comités du FP-SADC

21 mai 2015

SA-flag-face

Dans le cadre du processus de renforcement et de transformation de ses institutions, le Forum parlementaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe (FP-SADC) a renouvelé son système de comités pour assurer la cohérence avec les départements du Secrétariat de la SADC.

Le forum compte désormais cinq comités permanents qui s’occupent des domaines suivants : (i) le Comité chargé de la démocratie, la gouvernance et les droits humains ; (ii) le Comité chargé du développement humain et social et des programmes spéciaux ; (iii) le Comité chargé du commerce, l’industrie et l’intégration du développement ; (iv) le Comité chargé de l’égalité homme-femme, l’avancement des femmes et la jeunesse ; et (v) le Comité chargé de la nourriture, les ressources naturelles et l’infrastructure.

Le renouvellement du système de comités a renforcé et rationalisé le fonctionnement du forum ainsi que faciliter ses travaux parlementaires en général.

L’AWEPA soutient les nouveaux comités permanents dans le cadre des programmes « Efficacité du développement » et « Renforcer les Parlements Régionaux pour Atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ». En octobre 2014, l’AWEPA a facilité l’organisation des premières réunions des comités avant la séance plénière de l’Assemblée générale. Ces réunions ont permis les comités d’élaborer et de soumettre ces recommandations à l’assemblée plénière pour examen et approbation.

Une deuxième série de réunions

L’AWEPA facilite également la deuxième série de réunions des comités. Les 13 et 14 mai 2014, le Comité sur la démocratie, la gouvernance et les droits humains du FP-SADC s’est réuni au Cap en Afrique du Sud. Le thème de cette réunion était « Les modèles de surveillance changeants : Les tendances, les enseignements tirés et le potentiel d’engagement budgétaire ».

Du 27 au 29 mai 2015, l’AWEPA a facilité deux autres rendez-vous : Pendant le premier,  le comité sur l’égalité homme-femme, l’avancement des femmes et la jeunesse a abordé le thème de la budgétisation sexospécifique. La réunion du Comité sur la nourriture, les ressources naturelles et l’infrastructure visait à renforcer la capacité de contrôle des membres dans ses domaines, tant au niveau national que régional et à contribuer au renforcement de l’intégration régionale en ce qui concerne la gestion des ressources naturelles. Ces réunions ont eu lieu à Gaborone au Botswana.

Le Comité permanent chargé du développement humain et social et les programmes spéciaux relatifs à la criminalisation de l’exposition au VIH et sa transmission dans la région su SADC s’est réuni également au Botswana afin d’aborder le thème de « l’intensification de l’engagement parlementaire à l’égard de droits humains ».