Leopold Sedar Senghor

J’ai rêvé d’un monde de soleil dans la fraternité de mes frères aux yeux bleus. - Léopold Sédar Senghor

Assemblées législatives des provinces d’Afrique du Sud (SAPL)

featured-image-2013-SAPL

Les presidents de district et des municipalités de la province du Limpopo participèrent à un atelier sur “la femme, le leadership et la politique”, en août, en Afrique du Sud.

Historique

Depuis 1995, dans un esprit d’étroite collaboration et de consultation régulière avec ses partenaires, l’AWEPA met en œuvre divers programmes de soutien avec les assemblées législatives des provinces d’Afrique du Sud (SAPL). Cette année-là, un partenariat entre l’AWEPA et le Forum des présidents, par le biais de sa Commission de développement des ressources humaines, a été mis en place. Le programme actuel, lancé au mois d’avril 2012, se concentre sur cinq provinces sud-africaines clés, à savoir le Nord-Ouest, le Cap-du-Nord, le Limpopo, le Mpumalanga et le KwaZulu-Natal. Ce programme inclut occasionnellement d’autres provinces, selon la nature et l’urgence de la demande d’assistance.

Objectif

Améliorer les performances des assemblées législatives provinciales sud-africaines dans leurs rôles de supervision et de législation, et faciliter davantage la participation du public.

Résultats

Le programme a permis d’améliorer la capacité des parlementaires à exercer une supervision fiscale, en organisant et en développant des ateliers parlementaires au niveau provincial et interprovincial. Parmi les résultats obtenus grâce à ces ateliers, on peut citer le fait qu’au moins cinq assemblées législatives provinciales et leurs conseils municipaux ont acquis une compréhension plus claire des priorités et de la composition du budget. Les parlementaires sont ainsi mieux équipés pour analyser les rapports gouvernementaux et contrôler les dépenses. En outre, les rapports de supervision préparés par les coordinateurs des Comités municipaux des comptes publics (MPAC) sont maintenant à la disposition des parlementaires, des médias et du public.

La coordination efficace des efforts déployés dans chaque secteur contre la corruption des autorités locales est un autre résultat que l’on peut attribuer au programme. La qualité des documents soumis à cinq assemblées législatives provinciales a été vérifiée par au moins 30 % d’environ 200 MPAC ciblées. En outre, le mécanisme de coordination entre les élus au niveau provincial et municipal a été rationalisé.

Finalement, le principal résultat de l’organisation d’auditions publiques avec les membres des assemblées législatives provinciales est que les citoyens ont une meilleure perception du rôle joué par les parlementaires dans la défense de leurs intérêts. Il s’agit d’un avantage réciproque, étant donné que les parlementaires jouent leur rôle représentatif lors des auditions publiques en s’appuyant sur les résultats de celles-ci.

Related News and Media

| 7 May 2014

Élections en Afrique du Sud

Lors des prochaines élections en Afrique du Sud, prévues le 7 mai 2014, une nouvelle Assemblée nationale ainsi que de nouvelles Assemblées législatives provinciales seront élues.

Pas de post lié disponible