Nelson Mandela

Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l’étroitesse d’esprit.- Nelson Mandela

Réseau des Femmes Parlementaires d’Afrique Centrale (RFPAC)

featured-image-2013-RFPAC

Les membres du Réseau des femmes parlementaires d’Afrique centrale (RFPAC) se sont réunis à Bujumbura, en octobre 2013, autour du thème « L’accès à la terre pour les femmes et la promotion d’une agriculture durable ».

Historique

Le Réseau des femmes parlementaires d’Afrique centrale (RFPAC) a été créé en mars 2002 à la demande de femmes parlementaires participant à une conférence de l’AWEPA dans la région. Avec l’aide de l’AWEPA, le RFPAC a depuis mis en place plusieurs plates-formes exclusivement féminines qui se réunissent au moins une fois par an. Le réseau comprend des femmes parlementaires originaires d’Angola, du Burundi, du Cameroun, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de la Ré-publique centrafricaine, de la République démocratique du Congo, de la République du Congo et du Tchad.

Dans ses statuts, le réseau incorpore des déclarations fondamentales telles que le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relatif aux droits des femmes en Afrique ; la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) ; la résolution 1325 de l’ONU et les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Objectifs

Échafauder des stratégies afin de contrôler l’accès aux ressources naturelles car l’exploitation illégale des ressources prive souvent les États des recettes nécessaires pour lutter contre la pauvreté structurelle ;

• renforcer le rôle de contrôle législatif et de représentation des parlements d’Afrique centrale, en particulier dans le domaine de l’accès aux terres ;

• renforcer la coopération parlementaire au niveau régional sur des questions liées au développement agricole ;

• identifier des mesures concrètes visant à améliorer le développement du secteur agricole.

Résultats

En 2013, l’AWEPA a aidé le RFPAC à organiser des conférences à Dublin en Irlande et à Bujumbura au Burundi. Ces réunions ont permis de sensibiliser les femmes parlementaires affiliées au Réseau à la complexité de l’accès aux terres pour les femmes dans les pays d’Afrique centrale. Les deux réunions ont contribué aux activités de lobbying initiées par les membres du Réseau afin que des lois sur l’accès des femmes aux terres soient rédigées ou révisées dans le cas où elles existeraient déjà mais ne seraient pas favorables aux femmes.

Related News and Media

| May 16th, 2014

17ème Conférence du Réseau des Femmes Parlementaires de l’Afrique Centrale (RFPAC) à Ndjamena, au Tchad

Pas de post lié disponible