Nelson Mandela

Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l’étroitesse d’esprit.- Nelson Mandela

Soutenir les institutions législatives en Somalie

Le programme de l’ AWEPA en Somalie vise a permettre aux femmes parlementaires de défendre les questions d’égalité des sexes. Photo: Frank Keillor/Flickr

Le programme de l’ AWEPA en Somalie vise a permettre aux femmes parlementaires de défendre les questions d’égalité des sexes. Photo: Frank Keillor/Flickr

Historique

 L’AWEPA s’implique dans le renforcement des capacités des institutions législatives somaliennes depuis 2002, lorsqu’un protocole d’accord (MoU) a été signé avec le président du Parlement national de transition. En 2006 et 2007, le programme a été étendu aux Parlements régionaux du Somaliland et du Puntland, respectivement. Le programme actuel avec le Parlement fédéral (la Chambre du peuple) a été lancé grâce à un MoU signé aux côtés du président en août 2012.

Tout au long de l’année 2015, le programme de l’AWEPA en Somalie s’est concentré sur la mission globale d’amélioration de la sécurité humaine, de renforcement de l’État de droit et de diminution de la pauvreté structurelle en Somalie grâce au leadership participatif, à la bonne gouvernance, à la redevabilité et à une meilleure prestation de service de la part d’organes législatifs efficaces.

Objectifs

En 2015, les activités de l’AWEPA ont eu pour objectif spécifique d’aider les entités législatives concernées (Chambre du peuple, Parlement fédéral, chambres de l’Assemblée au Somaliland et Parlement du Puntland) à renforcer leurs capacités pour relever les défis auxquels elles sont confrontées dans la réalisation de leurs fonctions législatives, représentatives et de contrôle. Les objectifs spécifiques du programme incluaient également le respect de leur obligation constitutionnelle consistant à bâtir une nouvelle Somalie fondée selon les principes de la bonne gouvernance.

Le programme aspire prioritairement à a) renforcer les capacités des fonctionnaires et des personnels parlementaires ; b) consolider les structures et les systèmes administratifs parlementaires ; c) augmenter l’efficacité du système et des activités des comités ; d) soutenir la sensibilisation publique et le contrôle parlementaire ; e) renforcer la conformité avec les procédures et les pratiques législatives ; f) fournir un appui technique direct au président du Parlement fédéral ; et g) permettre aux femmes parlementaires de défendre les questions d’égalité des sexes.

Exemple d’activités

Les activités mises en œuvre pendant l’année 2015 comprennent :

  • Une formation, dispensée aux députés et au personnel parlementaire, sur les systèmes et les activités des comités, le processus budgétaire, le processus législatif, ainsi que la portée et le contrôle parlementaires efficaces ;
  • Une formation, dispensée au personnel parlementaire, sur les activités des sessions plénières et des comités, ainsi que sur la rédaction de rapports et de procès-verbaux ;
  • Une formation en gestion de bibliothèque, de dossiers et d’archivage pour le personnel du service des Archives ;
  • Une formation aux technologies de l’information et de la communication, et une acquisition de compétences linguistiques ;
  • Une formation, dispensée aux femmes parlementaires, sur la sensibilisation aux questions d’égalité des sexes et sur les compétences liées à l’autonomisation, au leadership et au renforcement de la confidence en soi ;
  • Une aide financière fournie au personnel désireux d’améliorer ses qualifications scolaires par le biais d’un enseignement universitaire ;
  • La rédaction de documents techniques, comme des projets de lois d’initiative parlementaire, des motions et des résolutions ;
  • La construction d’un centre de ressources (corridor parlementaire) dans lequel les membres des deux chambres du Parlement du Somaliland peuvent se rencontrer, discuter de questions d’intérêt mutuel et faire du lobbying sur certaines préoccupations liées au leadership.

Résultats

Les activités mises en œuvre en 2015 ont continué à contribuer aux domaines de résultats généraux suivants :

  • L’augmentation des connaissances et des compétences parmi les membres et le personnel du Conseil des Sages et de la Chambre des représentants du Parlement du Somaliland et de la Chambre du peuple du Parlement fédéral national (NFP), dans l’optique d’assumer leurs responsabilités législatives, représentatives et de contrôle ;
  • L’augmentation du contrôle exercée par le NFP et les Parlements du Somaliland et du Puntland sur leurs gouvernements respectifs. En conséquence, ces gouvernements font preuve d’une redevabilité accrue envers leurs citoyens ;
  • La capacité des citoyens du Somaliland, du Puntland et du Centre-Sud de la Somalie à influencer la manière dont ils sont représentés, par l’accès à l’information et la consultation.

Related News and Media

| December 8th, 2015

Présentation du nouveau rapport sur la Somalie au Parlement néerlandais

Pas de post lié disponible