Kofi Annan

La liberté ne connaît pas de frontières, il suffit qu’une voix s’élève et appelle à la liberté dans un pays, pour redonne- Kofi Annan

Soutenir les institutions législatives en Somalie

supporting legislative institutions in Somalia

Fin 2012, la vie quotidienne reprend son cours normal à Mogadiscio. UN Photo/Tobin Jones

Historique

L’AWEPA soutient activement les institutions législatives en Somalie depuis 2002, en prêtant un appui provenant au départ de la Commission européenne, et par la suite du ministère néerlandais des affaires étrangères. Des partenariats ont également été formés avec le Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie (UNPOS) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Somalie, afin de mener des activités dans le cadre du programme somalien. Des nouveaux accords ont été conclus pour la poursuite de l’appui reçu du ministère néerlandais des affaires étrangères et de l’Union européenne. Un mécanisme de coordination systématique est également en place afin de veiller à ce que le soutien de l’AWEPA reste adéquat.

Objectif

L’objectif global de ce programme est de contribuer au développement démocratique d’un État moderne, qui incarne les principes de bonne gouvernance, de représentation efficace, de responsabilité et de transparence, et de respect des droits de l’homme. Cela consiste à appuyer le développement des institutions législatives de la Somalie et leur capacité à exercer leurs fonctions. Outre les fonctions habituelles de représentation des électeurs, de discussion, d’amendement et d’adoption des lois, et de supervision des actions du pouvoir exécutif, dans le contexte somalien, une autre fonction peut être ajoutée : celle de réconcilier les parties qui s’opposent.

En 2012, le programme de l’AWEPA a aidé le Parlement fédéral récemment inauguré à développer ses capacités à jouer son rôle dans la stabilisation de la situation politique, le rétablissement du dialogue avec les citoyens et l’exercice des fonctions habituelles d’un parlement. Parallèlement à l’aide apportée au Parlement fédéral, le programme répond également aux besoins des assemblées législatives des parlements du Somaliland et du Puntland. Les institutions législatives concernées exercent un contrôle total sur l’aide reçue du programme.

Résultats

Des formations sur des thèmes généraux ou spécialisés se sont déroulées aux niveaux institutionnel, de la direction, des comités et du personnel, selon les priorités définies par l’institution concernée. Ces activités et d’autres ont permis d’améliorer les capacités des institutions à faire face aux difficultés les plus diverses. Même s’il reste encore des défis à relever sur le plan de la sécurité, le projet a pu jusque-là éliminer quelques obstacles, et des services fournis à la demande de l’institution concernée continuent d’être mis en œuvre. L’un des faits nouveaux est que Mogadiscio est désormais accessible. Le Parlement fédéral se réunit dès lors régulièrement.

Pas de post lié disponible