Amadou Hampâté Bâ

Ce qu’il faudrait, c’est toujours concéder à son prochain qu’il a une parcelle de vérité et non pas de dire que toute la vérité - Amadou Hampâté Bâ

Atelier sur la réforme de la Constitution au Burundi, décembre 2013

Programme(s): Parlement du Burundi